Accueil

Comportement du Lapin
(1er Partie)

 

Accueil Lapin
Conseils
Reproduction
Comportement
Races
Informations Générales
Galerie Photo
Annuaire du Net
Annuaire Eleveurs
Calendrier Expo
Annonces Gratuites
Livres Bibliothèque
Maladies Santé
Accès par Espèce
Boutique des Lapins


Date de première mise en ligne le 19/sept /01

Ces quelques lignes n’ont pas pour but de psychanalyser vos lapins mais d’essayer de faire la différence entre des comportements normaux et ceux qui ne le sont pas. Beaucoup d’entre vous auront des surprises car c’est à la lecture de vos mails que nous nous sommes rendus compte qu’il fallait rapidement éclaircir certains points.

1 - Comportement normal

Contrairement à ce que vous laisse croire certains vendeurs en animalerie ainsi que les boules de poils qui vous regardent avec leurs grands yeux, le lapin nain est très éloigné du jouet en peluche vivant. Il n’a rien de calme, de posé et de réfléchi. Ce n’est pas un modèle de câlin et de gentillesse.
Malheureusement, il semblerait que ce soit l’attente des futurs propriétaires au moment de l’achat et c’est souvent à cause de cette erreur de départ que les problèmes d’entente entre l’homme et le lapin apparaissent.

En réalité, le lapin est un concentré de vitalité, de bêtises et d’espièglerie, le tout couronné par un caractère très affirmé. Tout comme le chiot ou le chaton, c’est dans la première année que ces quelques définitions prennent toute leur importance. C’est à ce moment là également qu’il faudra éduquer son lapin.

La journée normale d’un lapin

Le lapin est actif tôt le matin et tard dans l’après midi voire même en début de soirée. Pendant ces périodes, il explore la totalité de son territoire, en marchant, en courant ou même en bondissant (son but étant souvent de grimper le plus haut possible).
Il le définit en le marquant, frottant son menton aux endroits stratégiques : angles de mur, tables, meubles divers à sa portée. Il dépose ainsi des sécrétions issues de glandes mentonnières, invisibles et inodores pour nous mais parfaitement identifiables pour les autres animaux. Le marquage chez le mâle adulte non castré consiste également à laisser des traces d’urines, à ces mêmes endroits, souvent identifiées à tord pour de la malpropreté par les propriétaires

.Le lapin s’alimente à la fin de chacune de ces deux périodes d’activité. Finalement, il s’endort pour une longue sieste digestive.

à la cool !
Merci à Moustique

On remarquera que ces périodes de repos correspondent parfaitement avec une vie de famille dans une maison : les adultes sont au travail et les enfants à l’école. Proposer des sorties quotidiennes le matin, servir la gamelle avant de partir et renouveler une sortie le soir reproduit bien le cycle physiologique d’un lapin.

Les comportements individuels

Un lapin “vivant” est souvent pris de petites crises de folie : il secoue soudainement la tête, fait un grand bond en projetant ses pattes arrières, le tout en changeant radicalement de direction dans sa course. Quand il est en présence de congénères ou parfois de son propriétaire, cela finit en course poursuite dans la maison.
Même si ce n’est pas un vrai rongeur, il mâchonnera tout ce qui lui tombera sous la dent (tissus, fils électriques, pantoufles, franges de tapis ou de canapé... ) et déplacera ses “prises” sur tout son territoire.

comportement lapin
Merci à Capucine

La femelle adulte vivant en enclos extérieur passera ses journées à creuser des galeries sans fond dans le sol.

suite

Lapin Nain, Cochon d'Inde, Hamster, Hamsters nains, Chinchilla, Rat, Souris, Gerbille, Octodon, Ecureuil de corée, Chien de Prairie
@ Contacter les @uteurs/ Annonceurs / Dossier Medias / Bannieres / Autocollants / Stats / Boutique
FaceBook
FaceBook
Copyright: RongeurS.net - reproduction interdite